AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'interdiction de traiter le Musulman de mécréant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliya Oum Taymiya
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 7452
Age : 33
Localisation : Sur la Terre d'Allah ta'ala
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: L'interdiction de traiter le Musulman de mécréant   Mer 22 Aoû 2007 - 14:51

:bism3:

326 - L'interdiction de traiter le Musulman de mécréant

1732. Selon Ibn 'Omar , le Messager de Dieu a dit: «Quand l'homme dit à son frère: «Espèce de mécréant!» l'un des deux a sûrement mérité ce titre. Il s'applique à l'autre si ce qu'il a dit est vrai, sinon c'est à lui qu'il revient». (ura)

1733. Abou Dharr rapporte qu'il a entendu le Messager de Dieu dire: «Celui qui traite un autre de mécréant ou d'ennemi de Dieu alors qu'il ne l'est pas, c'est contre lui que retourne sa propre accusation». (ura)

Maintenant, revenons inchAllah sur la fatwa de Cheikh 'Obeid Al Jabiri. Voici ce que dit le noble savant Chaykh l-islam Ibn Taymiya au sujet du "sectarisme et de l'esprit partisan" :

Il nous a certes été rapporté que Mu’awiyya à demandé à Ibn ‘Abbas : »Es-tu sur la voie de ‘Uthman ou es-tu sur la voie de ‘Ali ? »Il lui dit : »Je ne suis ni sur la voie de ‘Ali ni sur la voie de ‘Uthman, plutôt je suis sur la voie du Messager d’Allah »

Certes, Allah nous a appelés dans le coran : Les musulmans, les croyants, serviteurs d’Allah. Par conséquent il n’y a aucun équivalent comme noms avec lesquels Allah nous a nommés, noms qui ont été innovés par des personnes et leurs aïeuls et pour lesquels Allah n’a pas fait descendre de preuve. [2]
[2]voir ce qui a été rapporté par Ahmad vol. 3 p202, Tirmidhi n°5867-2868 avec une chaîne authentique d’après al-Harith al-Ach’ari.

Plutôt, les noms qui peuvent, certes[1], être légitimes dans la dénomination comme l’appartenance à un imam tel : Hanafi, Maliki, Chafi’i, Hanbali, ou a un chaykh tel : al-Qadiri, al –‘Aawi, et d’autres, ou comme l’appartenance à des tribus telles : al-Qaysi, al-Yamani, ou encore à des régions comme ach-Chami, al-‘Iraqi, al-Misri.
[1]Ici, sa parole:/Qad/ induit le doute. En effet, l’auteur, qu’Allah lui fasse miséricorde, a détaillé minutieusement ce sujet, voir Majmu’ al-fatawi vol. 3 p. 343, Iqtida’ as-sirat al mustaqim p. 71-72, Madarij as-salikin vol. 2 p.369…, ils sont très important dans leurs objectifs, ils expliquent et insistent sur cette innovation de soi-disantes appartenances qui divisent et sectarisent.

Il n’est permis à quiconque d’eprouver les gens par ces noms, ni d’aimer à travers eux ou d’etre hostiles à quelqu’un[1]. Plutot, la creature la plus noble aupres d’allah est la plus pieuse, quel que soit le groupe et les alliés d’Allah sont Ses alliés, ceux qui ont cru en Lui et ont été pieux comme Il le dit dans Sa parole :

أَلا إِنَّ أَوْلِيَاء اللّهِ لاَ خَوْفٌ عَلَيْهِمْ وَلاَ هُمْ يَحْزَنُون

En vérité, les bien-aimés d'Allah seront à l'abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés,

الَّذِينَ آمَنُواْ وَكَانُواْ يَتَّقُونَ

Ceux qui croient et qui craignent [Allah].
(10/62-63)

Assurément, Allah a informé que Ses alliés sont les croyants et les pieux, et Allah a décrit les pieux dans Sa parole :

لَّيْسَ الْبِرَّ أَن تُوَلُّواْ وُجُوهَكُمْ قِبَلَ الْمَشْرِقِ وَالْمَغْرِبِ وَلَـكِنَّ الْبِرَّ مَنْ آمَنَ بِاللّهِ وَالْيَوْمِ الآخِرِ وَالْمَلآئِكَةِ وَالْكِتَابِ وَالنَّبِيِّينَ وَآتَى الْمَالَ عَلَى حُبِّهِ ذَوِي الْقُرْبَى وَالْيَتَامَى وَالْمَسَاكِينَ وَابْنَ السَّبِيلِ وَالسَّآئِلِينَ وَفِي الرِّقَابِ وَأَقَامَ الصَّلاةَ وَآتَى الزَّكَاةَ وَالْمُوفُونَ بِعَهْدِهِمْ إِذَا عَاهَدُواْ وَالصَّابِرِينَ فِي الْبَأْسَاء والضَّرَّاء وَحِينَ الْبَأْسِ أُولَـئِكَ الَّذِينَ صَدَقُوا وَأُولَـئِكَ هُمُ الْمُتَّقُونَ

La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu'amour qu'on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l'aide et pour délier les jougs, d'accomplir la Salat et d'acquitter la Zakat. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu'ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux !
(2/177)
La piété est d’accomplir ce qu’Allah ordonné et délaisser ce qu’Il a interdit.

[…]
Allah nous a informé que l’allié du croyant est Allah, Son Messager, Ses serviteurs croyants et ceci est général pour tout croyant décrit par ce caractère, qu’il appartienne à une descendance, un pays, une école, un gropue ou non. Allah dit :

إِنَّ الَّذِينَ آمَنُواْ وَهَاجَرُواْ وَجَاهَدُواْ بِأَمْوَالِهِمْ وَأَنفُسِهِمْ فِي سَبِيلِ اللّهِ وَالَّذِينَ آوَواْ وَّنَصَرُواْ أُوْلَـئِكَ بَعْضُهُمْ أَوْلِيَاء بَعْضٍ وَالَّذِينَ آمَنُواْ وَلَمْ يُهَاجِرُواْ مَا لَكُم مِّن وَلاَيَتِهِم مِّن شَيْءٍ حَتَّى يُهَاجِرُواْ وَإِنِ اسْتَنصَرُوكُمْ فِي الدِّينِ فَعَلَيْكُمُ النَّصْرُ إِلاَّ عَلَى قَوْمٍ بَيْنَكُمْ وَبَيْنَهُم مِّيثَاقٌ وَاللّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ بَصِيرٌ

Ceux qui ont cru, émigré et lutté de leurs biens et de leurs personnes dans le sentier d'Allah, ainsi que ceux qui leur ont donné refuge et secours, ceux-là sont alliés les uns des autres. Quant à ceux qui ont cru et n'ont pas émigré, vous ne serez pas liés à eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent. Et s'ils vous demandent secours au nom de la religion, à vous alors de leur porter secours, mais pas contre un peuple auquel vous êtes liés par un pacte. Et Allah observe bien ce que vous oeuvrez

Jusqu’à Sa parole :
Et ceux qui après cela ont cru et émigré et lutté en votre compagnie, ceux-là sont des vôtres.
(8/72-75)



Les cas similaires à ces textes, sont nombreux dans le Livre d’Allah et la Tradition. Allah y décrit les serviteurs croyants comme alliés les uns des autres, des frères qui se secourent mutuellement, se font miséricorde et ont de l’affection. Allah leur a ordonné dans Son Livre l’harmonie et la bonne entente et Il leur a interdit la division et la divergence. Il a dit :
Et cramponnez-vous tous ensemble au «Habl» (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés;

(3/103)
إِنَّ الَّذِينَ فَرَّقُواْ دِينَهُمْ وَكَانُواْ شِيَعًا لَّسْتَ مِنْهُمْ فِي شَيْءٍ إِنَّمَا أَمْرُهُمْ إِلَى اللّهِ ثُمَّ يُنَبِّئُهُم بِمَا كَانُواْ يَفْعَلُونَ

Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n'es responsable en rien : leur sort ne dépend que d'Allah. Puis Il les informera de ce qu'ils faisaient.
(6/159)

Comment donc est-il permis à cette communauté de Muhammad de se diviser et de se séparer jusqu’à ce qu’une personne vienne à aimer un groupe ou à en haïr un autre du fait de la conjecture et de la passion, et cela sans preuve évidente de la part d’Allah ?


Extrait de « La plus grande recommandation sur le dogme et la prédication » de Chaykh l-islam Ibn Taymiya
source : http://www.darwa.com/forum/showthread.php?t=14418

_________________




'Umar Ibn AbdelAziz dit:" Quiconque oeuvre sans science, ce qu'il corrompt est supérieur à ce qu'il réforme" (Jami' Bayan al 'ilm... 27/1)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annisa.superforum.fr
 
L'interdiction de traiter le Musulman de mécréant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi l'interdiction du mariage de la musulmane avec un non musulman ?
» Comment devenir musulman(ne)
» Le divorce et ses effets néfastes sur le musulman
» L'accueil des étrangers, Musulman ou autre.
» Interdiction de Sortir le Soir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An Nisa :: Takfiri-
Sauter vers: