AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Concernant celui qui boit sans savoir que l’aube est apparue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliya Oum Taymiya
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 7452
Age : 33
Localisation : Sur la Terre d'Allah ta'ala
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Concernant celui qui boit sans savoir que l’aube est apparue   Dim 14 Oct 2007 - 3:27

:bism3:
Concernant celui qui boit sans savoir que l’aube est apparue


Q : Je me suis réveillé afin de prendre le repas du Suhûr, mais je ne savais pas que l’heure était passée. J’ai bu un verre d’eau et c’est alors que je me suis rendu compte que l’aube était apparue depuis un temps considérable. Mon jeûne est-il annulé par cet acte ou non, sachant que mon jeûne était surérogatoire et non obligatoire ? Qu’Allah vous récompense.

R :
Si tu as mangé et bu après l’apparition de l’aube sans le savoir, tu n’as point de péché, ni rien à rattraper en raison des preuves générales indiquant que l’être humain n’a pas de péché (s’il fait un acte) par ignorance ou par oubli. On rapporte de manière authentique dans le Sahîh d’Al-Bukhârî qu’Asmâ, la fille d’Abû Bakr, qu’Allah les agrée tous deux, a dit : « Nous avons mangé et bu du temps du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, un jour assombri par les nuages, puis le soleil s’est levé »1 et le Prophète ne leur a pas ordonné de rattraper ce jour.

Or, si le rattrapage avait été obligatoire, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, l’aurait transmis à sa communauté, et cela nous serait parvenu, car cela ferait alors partie de la loi d’Allah. Or la loi d’Allah le Très-Haut est protégée et il est impératif qu’elle soit transmise et comprise.

De même, si une personne qui jeûne mange par oubli, elle n’a rien à rattraper en

raison du hadith d’Abû Hurayra, qu’Allah l’agrée, selon lequel le Prophète

, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« Quiconque jeûne, puis mange ou boit par oubli, qu’il termine son jeûne,

car c’est Allah qui l’a nourri et abreuvé. »2


Fatwa de Cheikh Otheimine

Kitâb ud-Da’wa, n°5 vol. 2, page 168.



1 Rapporté par Al-Bukhârî, chapitre du jeûne, n°1959.

2 Rapporté par Al-Bukhârî, chapitre du jeûne, n°1933 et Muslim, chapitre du

jeûne, n°1155.

source ici

_________________




'Umar Ibn AbdelAziz dit:" Quiconque oeuvre sans science, ce qu'il corrompt est supérieur à ce qu'il réforme" (Jami' Bayan al 'ilm... 27/1)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annisa.superforum.fr
 
Concernant celui qui boit sans savoir que l’aube est apparue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» heureux est celui qui croit sans avoir vu
» Accueillons celui que Dieu nous a envoyé
» Méditation Quotidienne : Accueillons celui que Dieu nous a envoyé
» préparer sa rentrée sans connaître son affectation?
» Je viens de vomir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An Nisa :: Concernant le jeûne et l' Aïd al fitr-
Sauter vers: