AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La personne qui boit après l’appel à la prière de l’aube

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliya Oum Taymiya
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 7452
Age : 33
Localisation : Sur la Terre d'Allah ta'ala
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: La personne qui boit après l’appel à la prière de l’aube   Dim 14 Oct 2007 - 18:25




La personne qui boit après l’appel à la prière de l’aube

Q : Une personne en état de jeûne a bu après avoir entendu l’appel à la prière de l’aube : son jeûne est-il valable ?

R
: Si le muezzin appelle à la prière après qu’il ait constaté que l’aube pointe, il n’est permis à celui qui l’entend ni de manger ni de boire. Mais si le muezzin appelle à la prière sans être sûr du moment de l’aube, il n’y a pas de mal à manger et à boire, jusqu’à ce que l’on s’assure de l’apparition de l’aube, comme le dit Allah :


« Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur ; mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit. »1

Et ainsi que l’a dit le Prophète, prière et salut sur lui :

« Bilâl appelle à la prière alors qu’il fait encore nuit : mangez donc et buvez jusqu’à ce que vous entendiez l’appel d’ibn Um Maktûm (l’aveugle), car lui n’appelle à la prière qu’après que les gens lui apprennent que l’aube a pointé... »2

Pour cette raison, les muezzins doivent s’assurer qu’ils appellent à la prière exactement au début de l’aube, et ils ne doivent pas y appeler avant d’en être sûrs, soit en l’observant directement, soit en se basant sur une montre ou une horloge bien réglée.


Enfreindre ceci a des conséquences fâcheuses pour les gens. En effet, cela les prive d’un moment où il leur est permis de manger, et cela les incite à prier la prière de l’aube avant son heure, ce qui est d’une gravité certaine.



· Fatwa de Cheikh Otheimine

· Fatâwâ as-Siyâm pages 45 et 46.



--------------------------------------------------------------------------------

1 La Vache , v. 187.

2 Rapporté par Al-Bukhârî dans le livre des témoignages (n° 2656).


source ici


_________________




'Umar Ibn AbdelAziz dit:" Quiconque oeuvre sans science, ce qu'il corrompt est supérieur à ce qu'il réforme" (Jami' Bayan al 'ilm... 27/1)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annisa.superforum.fr
Zeghouda Oum Fatima
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 1713
Age : 33
Localisation : 78 Terre d'Allah
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: La personne qui boit après l’appel à la prière de l’aube   Lun 15 Oct 2007 - 15:01



BarakAllah oufik oukhty

BOussa


_________________
C'est une journée de plus, où je n'ai cessé de penser à Toi, j'ai tant d'erreur à me faire pardonner et j'implore Ton pardon.La vie est si douloureuse et les epreuves si dures, que j'ai du mal à surmonter tout cela...Oh Allah, facilite moi dans ce bas monde, afin de gagner ma place près de Toi, dans l'au delà...
Guide moi car je suis perdu et éloigne moi de tout ce qui T'on déçu...Il faut que je trouve un remède et le seul est de prier pour que Tu m'aide....Amine Ya Rabbi l'alamine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La personne qui boit après l’appel à la prière de l’aube
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chap 15 : De l'appel à la prière
» La description de l’appel à la prière
» Appel à la prière pour les USA...pendant l'intégralité du mois d'octobre
» Les bienfaits et mérites de l’appel à la prière
» Manèges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An Nisa :: Concernant le jeûne et l' Aïd al fitr-
Sauter vers: