AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dire : « Untel est martyr »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumhajja(ex)hajja
Modératrice


Nombre de messages : 621
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Dire : « Untel est martyr »   Lun 19 Nov 2007 - 18:53




Dire : « Untel est martyr »


Q : Quel est l’avis juridique sur le fait de dire : « Untel est martyr » ?

R : Le fait que l’on atteste qu’une personne est martyr peut être de deux façons :

Premièrement : Que l’on précise en ajoutant une description, comme dire par exemple : « Toute personne tuée dans le chemin d’Allah est martyre, toute personne tuée en défendant ses biens est martyre et toute personne décédée de la peste est martyre », et ainsi de suite. Tous ces expressions sont permises, car elles témoignent de ce dont nous a informé le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui. Nous voulons dire par « permis » que ce n’est pas interdit, même si l’attestation est obligatoire, car c’est la confirmation de ce dont le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, nous a informé.

Deuxièmement : Si l’on atteste à une personne en particulier qu’elle est martyre, alors, ce n’est permis que pour ceux à qui le Prophète l’a attesté ou sur lesquels la communauté est unanime.


Al‑Bukhârî, qu’Allah lui accorde Sa miséricorde, a mis pour titre de chapitre, dans son Sahîh : « On ne dit pas untel est martyr ». Ibn Hajar a dit dans Fath ul-Bâri, 6/90 : « Et il est interdit de dire cela de façon absolue sauf par révélation d’Allah, comme faire allusion au hadith de ‘Umar Ibn ul-Khattâb dans lequel il a prêché puis il a dit : « Vous dites pendant vos expéditions : « Untel est martyr et untel est mort martyr » alors qu’il a accablé sa monture. Donc ne dites pas cela, mais dites comme le Prophète a dit :


« Celui qui meurt dans le chemin d’Allah ou est tué est martyr. »[1]

C’est un hadith Hassan rapporté par Ahmad, Sa’ïd Ibn Mansûr et d’autres, selon Muhammad Ibn Sirîn, selon Abû al-‘Ajfâ, selon ‘Umar. »

En effet, témoigner d’une chose ne peut-être que basé sur la connaissance de cette chose, et la condition pour qu’une personne meure martyre est qu’elle ait combattu pour que la parole d’Allah soit élevée. Comme ceci est une intention intérieure, on ne peut la connaître ; et le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a mentionné cela en disant :


« L’exemple de celui qui combat dans le chemin d’Allah - et Allah sait mieux que quiconque qui combat dans Son chemin… »[2]

et il a dit :

« Par celui à Qui mon âme appartient, toute personne blessée dans le chemin d’Allah – et Allah sait mieux que quiconque qui est blessé dans Son chemin - viendra le Jour du Jugement sa blessure coulant de sang, dont la couleur est la couleur du sang et l’odeur est l’odeur du musc. »[3]


Ces deux hadiths ont été rapporté par Al‑Bukhârî et font partie des hadiths d’Abû Hurayra. Néanmoins, nous espérons le martyr pour celui que l’on considère pieux, mais nous ne l’attestons pas, ni ne pensons de mal de lui. L’espérance est un degré entre les deux degrés.

Cependant, nous lui donnons dans ce bas monde les droits du martyr. Si une personne est tuée dans le Jihâd sur le chemin d’Allah, elle est enterrée vêtue de ses vêtements ; son sang n’est pas lavé, on ne prie pas sur elle, et si elle est tuée martyre d’une autre manière (noyée, en accouchant…), on la lave, on l’enterre dans un linceul et on prie sur elle.

En effet, si nous attestons qu’untel est martyr, cela signifie que nous devons attester aussi qu’il entrera au Paradis et ceci est en contradiction avec l’avis des savants de la Sunna qui n’attestent le Paradis qu’à celui à qui le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a attesté le Paradis, par la description générale [rapportée dans les hadiths] ou en le nommant. Certains autres savants sont d’avis qu’il est permis d’attester le Paradis (ou l’Enfer) à celui sur lequel la communauté est unanime pour en faire l’éloge. Ce deuxième avis est celui qu’a choisi Cheikh ul-Islâm Ibn Taymiyya, qu’Allah lui fasse miséricorde.

Il nous apparaît donc clairement qu’il n’est pas permis d’attester à une personne en particulier qu’elle est martyre, sauf par un texte ou l’unanimité de la communauté. Quant à celui qui est en apparence pieux, nous espérons pour lui le martyr comme nous l’avons rappelé précédemment. Cela suffit pour le qualifier, et la connaissance [de ses intentions] est auprès de son Créateur le Très-Haut.

· Fatwa de cheikh Otheimine

· Recueil de Fatwas et d’Epitres du cheikh Otheimine, Tome 3 page 115 et 117.

[1] Ahmad (1/41, 48) ; An-Nassâ’î, chapitre du mariage (6/117-119), dans un long hadith.

[2] Al-Bukhârî, chapitre du Jihâd (2787).

[3] Al-Bukhârî, chapitre du Jihâd (2803) ; Muslim dans des termes similaires, chapitre du gouvernement (105-1876).

http://www.fatawaislam.com/content/view/1063/1472/


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamia Oum Selma
Modératrice


Nombre de messages : 2464
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Dire : « Untel est martyr »   Lun 19 Nov 2007 - 18:57

salam alikoum
barakallah ou fiki

_________________
Allahouma nous te demandons de nous accorder une science utile et d'unifier notre oumma!!!

( je sais cest pas le ramadhan mais cet avatar allait bien avec les couleurs du forum hihi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oumhajja(ex)hajja
Modératrice


Nombre de messages : 621
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Dire : « Untel est martyr »   Mer 21 Nov 2007 - 21:15



wa fiki baraka Allah


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dire : « Untel est martyr »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dire : « Untel est martyr »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le martyr chrétien
» Chapelet pour dire: me voici
» Saint Laurent de Rome Diacre et Martyr († en 258), commentaire du jour "Là où je suis, la aussi sera mon serviteur"
» que dire à une amie-collègue qui craque
» Saint Marcel Pape et martyr et commentaire du jour "Suis moi"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An Nisa :: Divers-
Sauter vers: