AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'espérance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oum mohamed (rizou)

avatar

Nombre de messages : 1209
Age : 31
Localisation : st ouen (93)
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: L'espérance   Ven 13 Oct 2006 - 14:14

as salam 'alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh

L'espérance

Allâh (تعالى) a dit :

1. Chapitre 39 - verset 53 : {Dis : "Ô Mes esclaves qui avez trop surchargé (de péchés) votre âme! Ne désespérez pas en la clémence d'Allâh. Allâh absout les péchés dans leur totalité entière. C'est Lui par excellence L'absoluteur et Le clément}.

2. Chapitre 34 - verset 17 : {Et est-ce que Nous ne donnons que sa juste récompense à autre qu'au Mécréant obstiné?}

3. Chapitre 20 - verset 48 : {Il nous a été révélé que les tourments tomberaient sur celui qui aurait renié sa foi et aurait fait volte-face}.

4. Chapitre 7 - verset 156 : {Et Sa miséricorde a la contenance de toute chose}.

Pour ce qui est des ahâdîth :

412. Selon 'Oubâda Ibn As-Sàmet (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Celui qui a attesté qu'il n'est de dieu qu'Allâh, unique et sans aucun associé, que Mouhammad est Son humble adorateur et Son Messager, que Jésus est l'humble adorateur d'Allâh, Son Messager, Sa Parole qu'il a jetée à Marie et un Esprit venant de Lui, que le Paradis est vrai et que l'Enfer est vrai, Allâh l'introduira au Paradis quelle que soit son œuvre". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Dans une autre version : "Celui qui atteste qu'il n'est de dieu qu'Allâh et que Mouhammad est le Messager d'Allâh, Allâh l'interdit à l'Enfer".

413. Selon Abou Dharr (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Allâh honoré et glorifié a dit : "Celui qui vient avec la bonne action en aura dix pareilles ou plutôt Je lui en ajoute encore plus. Celui qui vient avec la mauvaise action, la récompense d'une mauvaise action est une mauvaise action pareille et il se peut que J'absolve. Celui qui se rapproche de Moi d'une palme. Je Me rapproche de lui d'une coudée. Celui qui se rapproche de Moi d'une coudée, Je Me rapproche de lui d'une envergure. Celui qui vient vers Moi en marchant, Je vais vers lui en courant et celui qui Me rencontre en ayant avec lui la contenance de la terre comme péchés, mais ne M'associant aucune chose, Je le rencontre avec la contenance de la terre comme absolution". (Mouslim)

414. Selon Jâbir (رضي الله عنه), un Bédouin est venu dire au Prophète (صلى الله عليه و سلم) : "Ô Messager d'Allâh! Quelles sont les deux actions qui font entrer immanquablement soit au Paradis, soit en Enfer?" Il dit : "Celui qui meurt alors qu'il n'associe rien à Allâh entre au Paradis et celui qui meurt alors qu'il associe quelque chose à Allâh entre en Enfer". (Mouslim)

415. Selon Anas (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) qui portait alors Mou'àdh en croupe lui dit : "Ô Mou'àdh!" L'autre dit : "Obéissance et assistance, ô Messager d'Allâh!" Il dit une troisième fois : "Ô Mou'àdh!" L'autre dit : "Obéissance et assistance, ô Messager d'Allâh!" Il dit alors : "Dès que quelqu'un atteste sincèrement et du fond du cœur qu'il n'est de dieu qu'Allâh et que Mouhammad est Son humble adorateur et Son Messager, Allâh l'interdit aussitôt à l'Enfer." Il dit : "Ô Messager d'Allâh! Puis-je en informer les gens afin qu'ils s'en réjouissent?" Il dit : "Cela les pousserait à ne plus compter sur leur propres œuvres". Mou'àdh en informa quand même les gens au moment de sa mort pour éviter le péché d'avoir caché une science qu'il détenait d'Allâh". (Al-Boukhâri, Mouslim)

416. Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), ou Abou Sa'id Al-Khoudrî (رضي الله عنه) : "Le jour de la bataille de Tabùk les gens se plaignirent d'une grande faim. Ils dirent : 0 Messager d'Allâh! Nous autorises-tu à tuer nos chameaux afin de manger leur viande et de nous oindre avec leur graisse?" Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) leur dit : "Faites!".
'Omar (رضي الله عنه) vint alors et dit : "Ô Messager d'Allâh! Si tu le fais nous manquerons de montures suffisantes. Demande-leur plutôt d'apporter ce qu'il leur reste comme provisions puis invoque pour eux la bénédiction d'Allâh peut-être que cela leur multipliera leurs provisions".
Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dit : "Oui".Il leur demanda de lui apporter une nappe de cuir qu'il étendit. Puis il leur demanda de lui apporter les restes de leurs provisions. Ainsi l'un d'eux apporta une poignée de maïs, l'autre une poignée de dattes, l'autre une croûte de pain; si bien que cela forma un petit tas sur la nappe. Le Messager d'Allâh (رضي الله عنه) pria alors Allâh d'y mettre Sa bénédiction puis leur dit : "Venez remplir vos récipients!"
Ils ne laissèrent ainsi pas un seul récipient au camp sans le remplir. Puis ils mangèrent jusqu'à satiété et il en resta encore quelque chose. Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dit : "J'atteste qu'il n'est de dieu qu'Allâh et que je suis le Messager d'Allâh. Quiconque rencontrera Allâh convaincu de ces deux vérités ne se verra pas voiler le Paradis". (Mouslim)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'espérance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An Nisa :: Classification des Hadiths-
Sauter vers: