AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comportement de celui qui appelle les gens a l Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliya Oum Taymiya
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 7452
Age : 33
Localisation : Sur la Terre d'Allah ta'ala
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Comportement de celui qui appelle les gens a l Islam   Dim 19 Nov 2006 - 3:04



Concernant le comportement que doivent adopter les prédicateurs, Dieu exalté les a éclairci dans de nombreux versets, dans de nombreux endroits de son noble livre. De ceux ci :

Premièrement : la sincérité

Il est nécessaire que celui qui appelle à l’islam ait une intention pure et sincère pour Dieu, sans aucune ostentation ni désir de notoriété. Il ne doit pas non plus espérer les louanges et les récompenses des gens. Allah, Gloire à Lui, dit:

« Dis: "Voici ma voie, j' appelle les gens à (la religion) d' Allah, » (sourate Youssof[12], v108).

Il a dit aussi, exalté soit-il :

« Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah » (sourate Foussilate[41], v33].

Tu dois donc être sincère envers Allah exalté, ceci est le comportement le plus important, et c’est la plus grande des caractéristiques qui doivent définir ton appel, que tu veuille la face de Dieu et la demeure éternelle.

Deuxièmement : que tu saches ce à quoi tu appelles

Autrement dit, que tu aies la connaissance : tu ne dois pas ignorer ce à quoi tu appelles

« Dis: "Voici ma voie, j' appelle les gens à (la religion) d' Allah, moi et ceux qui me suivent, nous basant sur une preuve évidente. » (sourate Youssof[12], v108).

La connaissance est obligatoire, méfies toi d’appeler les gens tout en étant ignorant, et méfies toi de parler de ce que tu ne sais pas. L’ignorant détruit et ne construit pas, saccage et n’arrange pas.
Alors crains Allah, serviteur d’Allah, et gare à toi de parler de Dieu sans connaissance. N’appelle à quelque chose qu’après l’avoir connu et cerné les preuves évidentes sur ce qu’a dit Allah et son prophète. Il est primordial que tout quêteur de connaissance ‘tâlib ilm’ ou prédicateur se munisse de la clairvoyance pour faire son appel, qu’il étudie les preuves du sujet pour lequel il appelle.

Lorsque la véracité du sujet lui apparaît, il y appelle, que ce soit une invitation à agir ou à s’abstenir. Il appelle les gens à appliquer ce qui représente une obéissance à Allah et son prophète et il appelle à délaisser ce qu’a interdit Allah et son prophète toujours en se basant sur des preuves évidentes.

Troisièmement : que tu sois indulgent dans ton appel, clément et armé de patience, comme ont fait tous les messagers (paix et salut sur eux).

Méfie toi de l’impatience, méfie toi de la violence et de la dureté, tu dois être patient et sage, tu dois utiliser la douceur dans ton appel comme indiqué dans la parole d’Allah exalté :

« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon.» (sourate En-Nahl[16], v125).

Il a dit aussi :

« C' est par quelque miséricorde de la part d' Allah que tu Mouhammad) as été si doux envers eux! » (sourate Al-Îmrâne[3], v159).

Aussi ce qu’Allah a dit concernant l’histoire de Moussa et Hâroune :

«Puis, parlez- lui gentiment. Peut-être se rappellera- t- il ou (Me) craindra- t- il? » (sourate Tâ-Hâ[20], v44).

Et dans le hadith authentique, le prophète a dit :

« Ô Allah, que celui qui prend une responsabilité dans ma nation et est doux avec les gens, alors soit doux avec lui. Et que celui qui prend une responsabilité et est dur avec les gens, alors soit dur avec lui » (rapporté par Mouslim).

Donc c'est à toi, ô serviteur d'Allah! d’appeler les gens à la religion d'Allah avec douceur. Ne soit pas dur avec eux et ne les fait pas fuir de la religion, ne les fait pas fuir par ta sévérité, ou ton ignorance ni par ta méthode violente et négative. Tu dois être indulgent et patient, doux par la parole et gentil, pour que tu fasses effet sur le cœur de la personne appelée et que ton appel soit apprécié et accepté. Quant à la violence, c’est un moyen d’éloignement et non de rapprochement, c’est aussi un moyen de séparation et non pas d’unification.

Et parmi les caractéristiques et qualités que doit avoir l’appeleur ‘el-daîya’ est : l’application de ce qu’il prêche, et qu’il soit un modèle pour son appel, et qu’il ne soit pas de ceux qui appellent à l’application d’une chose qu’ils n ‘appliquent pas eux même ou de ceux qui appellent à l’abandon d’une chose, qu’ils n’abandonnent pas eux même. Ceci est l’état des perdants, Dieu nous en préserve.
Quant aux croyants, gagnants, ce sont ceux qui appellent à la vérité et qui l’appliquent et activent dedans et s’éloignent des interdits. Allah exalté a dit :

« Ô vous qui avez cru! Pourquoi dites- vous ce que vous ne faites pas? C' est une grande abomination auprès d' Allah que de dire ce que vous ne faites pas. » (sourate Essaf[21], v2-3).

Et Allah a dit en blâmant les juifs de leur commandement du bien en oubliant leur propre personne :

« Commanderez- vous aux gens de faire le bien, et vous oubliez vous-mêmes de le faire, alors que vous récitez le Livre? Êtes- vous donc dépourvus de raison? » (sourate ElBaqara[2], v44).

Une parole authentique du prophète Mouhammad a été aussi rapportée:

« Un homme sera apporté le Jour du Jugement et sera jeté dans le Feu, ses intestins émergeront et il tournera autour comme l'âne qui tourne autour de son moulin.
Les gens de l'enfer se rassembleront autour de lui et l’interrogeront : Que t’arrive t-il? N'avais-tu pas l'habitude de nous appeler à faire le bien et nous interdire de faire le mal?
Il répondra: J'avais l'habitude de commander de faire le bien et je ne le faisais pas, et j'avais l'habitude d'interdire de faire le mal et je le faisais. »


Ceci est l’état de celui qui recommande le bien et interdit le mal, puis contredit sa parole par son action et son action par sa parole. Dieu nous en préserve.

Parmi les comportements les plus importants et les plus grands pour le prédicateur : qu’il applique ce qu’il appelle pour. Et qu’il s’interdise ce qu’il interdit aux autres. Qu’il ait un comportement gracieux et louable, qu’il soit armé de patience et de sincérité dans son appel. Qu’il s’active pour propager le bien entre les gens ainsi que de les éloigner du mal, tout en priant Allah de les guider. C’est un comportement gracieux que de prier pour les gens, comme dire à celui qui est appelé : Qu’Allah te donne la guidée, Qu’Allah te guide vers la vérité ou qu’Allah t’aide à accepter la vérité. Tu l’appelles, tu le conseilles et tu patientes vis à vis de tout mal qui peut t’atteindre. Le prophète , lorsqu’il lui a été rapporté que la tribu de Daws a désobéit, il a dit :

« Ô Allah guide Daws, et ramène les ». Tu pries pour lui pour qu’il ait la guidée et l’aide de Dieu pour accepter la vérité, tu patientes et persistes sur ce chemin, ne désespères jamais et ne prononces que de bonnes paroles, ne soit pas violent et ne prononces pas de mauvaises paroles qui feront fuir de la vérité. Mais celui qui devient injuste et agressif aura un autre traitement. Allah exalté a dit :

« Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d' entre eux qui sont injustes.» (sourate El-Ânkaboute[29], v46).

L’injuste qui s’oppose à l’appel avec le mal, le reniement et l’agressivité a un autre jugement, il pourrait être corrigé par l’emprisonnement ou autre, sa correction dépendra du niveau de son injustice. Mais tant qu’il n’est pas agressif, tu dois être patient vis à vis de lui, et ne discute avec lui que de la meilleure façon. Tu dois être patient vis à vis du mal qui peut toucher ta personne, tout comme les messagers et leurs suiveurs l’ont fait.

Je prie Allah pour qu’il fasse de nous de bons prédicateurs, et qu’il répare nos cœurs et nos actions. Et qu’il nous accorde à tous la connaissance de sa religion, et la persévérance sur sa voie. Et qu’il fasse de nous des guides guidés. Il est Clément et Gracieux.
Et paix et salut d’Allah et ses bénédictions sur son esclave et messager, notre prophète Mouhammad, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et tous ceux qui le suivront jusqu’au jour de la résurrection.

Auteur: Shaykh Abdoul-Aziz Ibn-Baz
Extrait du livre: L’appel pour Dieu, et comportement des prédicateurs " Ad-Dawa ilallâh wa akhlâqoul douâte"
Traduit par : Abou-abdillah Miloud el-Wahrani


Equipe al minhadj.com

_________________




'Umar Ibn AbdelAziz dit:" Quiconque oeuvre sans science, ce qu'il corrompt est supérieur à ce qu'il réforme" (Jami' Bayan al 'ilm... 27/1)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annisa.superforum.fr
 
Comportement de celui qui appelle les gens a l Islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis celui qui est .
» [JEU] Un habitant de X ville s'appelle...
» Le comportement de celui qui ordonne le convenable et interdit le blâmable.
» le comportement d'un mari envers sa femme et ses fils
» le comportement d''une mère et de son fils en islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An Nisa :: La pudeur-
Sauter vers: