AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zakatul fitr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliya Oum Taymiya
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 7452
Age : 33
Localisation : Sur la Terre d'Allah ta'ala
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Zakatul fitr   Mer 27 Déc 2006 - 3:10



Question: Est-il permis de s'acquitter de l'engagement de Zakaatul-Fitr le premier jour de Ramadan ? Et est-il permis de la distribuer en argent


Réponse: Quant à son acquittement le premier jour de Ramadan, il y a Ikhtilaaf (différence d'opinion entre les savants) à ce sujet. L'opinion la plus correct est que ce n'est pas permis, parce que ça s'appel Zakaatul-Fitr, et al-Fitr (fin du jeûne) ne devrait pas avoir lieu excepté à la fin du mois. Aussi, le Messager d'Allah a ordonné qu'elle soit acquittée avant que les gens ne partent à la prière (Salaatul-'aïd). Avec cela, les compagnons (sahabas) avaient l'habitude de distribuer Zakaatul-Fitr un ou deux jours avant l'aïd. Quant à s'acquitter de Zakaatul-Fitr en ARGENT c'est un point d'Ikhtilaaf (différence d'opinion entre les savants). Et l'opinion correct - Comme je la voit - est qu'elle n'est pas acquittée excepté par (la distribution de) NOURRITURE

Ceci parce que ibn Umar a dit : « le Messager d'Allah à rendu obligatoire (le paiement de) Zakaatul-Fitr avec un saa' de dattes ou un saa' d'orge… » [1 al-Khudree à dit : « Nous avions l'habitude de la distribuer (Zakaatul-Fitr) au temps du Messager d'Allah comme un saa' de nourriture, et notre nourriture était des dattes, de l'orge, du raisins secs et du fromage blanc… » [2]

Ainsi, à partir de ces deux hadiths il devient clair qu'elle (Zakaatul-Fitr) n'est pas acquittée excepté avec de la NOURRITURE. Et sa distribution (de Zakaatul-Fitr) en nourriture l'affiche ouvertement et l'expose, et tous les membres de la famille en on connaissance. De cette manière, il y a une exposition ou manifestation de cet aspect de la religion. Quant à son acquittement en argent, cela la rend caché (inaperçu) et peut-être que la personne pourra se favoriser, en l'acquittant en argent, et ainsi réduire son montant. [3]

Par conséquent, suivre la loi (le Coran et la Sunnah) est meilleur et béni. Quelqu'un a pu argumenter que la distribution de nourriture ne profite pas aux pauvres. (Mais nous disons) la personne pauvre - si vraiment elle est pauvre - doit certainement profiter de la nourriture.

--------------------------------------------------------------------------------

Question: Est-il permis de s'acquitter de Zakaatul-Fitr en argent ? En mentionnant les preuves.

Réponse: Zakaatul-Fitr n'est pas permis excepté (d'être payé) en NOURRITURE. Et il est interdit de s'acquitter de sa valeur en argent. Ceci parce que le Prophète a rendu obligatoire (qu'elle soit acquittée) avec un saa' de dattes ou un saa' d'orge.
Abu Sa'eed al-Khudree a dit : « Nous avions l'habitude de la distribuer (Zakaatul-Fitr) au temps du Messager d'Allah comme un saa' de NOURRITURE… » [4]
Donc, il n'est pas légal pour quelqu'un d'acquitter Zakaatul-Fitr en argent (dirham) ou en vêtements ou en meubles. Plutôt, il est obligatoire de l'acquitter dans ce qu'Allah a rendu obligatoire par la langue du Prophète . Il n'y a pas de considération (de poids) pour l'Istihsaan [observation de quelque chose afin d'être un bien, sans bases dans les sources légales du Coran et de la Sunnah] des gens qui voient la distribution d'argent comme un bonne action. La loi (Sharee'ah) ne suit pas les opinions des gens (c'est-à-dire, n'est pas secondaire).
Non ! Elle (la loi) vient de Celui Qui est Sage, du Savant - Allah - le Puissant, le Glorieux, le Plus Savant, le Plus Sage. Ainsi, si ce qui a été rendu obligatoire par la langue du Prophète est un saa' de nourriture, donc il n'est par permis de contourner (omettre) cela, peu importe que notre raison nous le fasse voire comme étant un bien. Plutôt, c'est un devoir que l'être humain interroge et soupçonne sa raison et son opinion, si elles sont en désaccord, ou en contradiction avec la loi d'Allah.


--------------------------------------------------------------------------------

Question: Quel est le jugement dans le cas de quelqu'un contraint à acquitter Zakaatul-Fitr en argent ? Et cela suffit pour lui remplir son obligation ?

Réponse: Il me semble que si quelqu'un est astreint à acquitter Zakaatul-Fitr en argent, alors il devra leur donner l'argent, et ne pas désobéir ouvertement aux autorités. Mais, tant qu'elle est entre lui et Allah, il devra acquitter ce qui a été ordonné par le Prophète . Ainsi, il devra acquitter un saa' de nourriture comme le Prophète à ordonné. Leur astreinte à vous la faire acquitter en argent est une contrainte à faire quelque chose qu'Allah n'a pas légiféré. Dans ce cas, vous devez accomplir ce que vous croyez être obligatoire.

--------------------------------------------------------------------------------

Question: Est-il permis d'acquitter Zakaatul-Fitr par de la viande ? Quelques habitants du désert n'ont pas de nourriture à distribuer pour Zakaatul-Fitr, ainsi, leur est-il permis d'abattre certains de leur animaux et de la (Zakaatul-Fitr) distribuer aux pauvres ?

Réponse: Ceci n'est pas correct, parce que le Prophète à rendu obligatoire de donner un saa' de nourriture, tandis que la viande est mesuré au poids (non par le volume).
Ibn Umar a dit : « Le Messager d'Allah à rendu obligatoire la Zakaatul-Fitr comme un saa' de dattes ou un saa' d'orge… » [5]
Et Abu Sa'eed al-Khudree a dit : « Nous avions l'habitude de la distribuer (Zakaatul-Fitr) au temps du Prophète comme un saa' de nourriture, et notre nourriture était des dattes, de l'orge, du raisins secs et du fromage blanc. » [6]

--------------------------------------------------------------------------------

Pour cette raison, l'opinion la plus forte des paroles de savants est que Zakaatul-Fitr n'est pas accomplit par le paiement (distribution) d'argent, de vêtements ou de meubles. Il n'y a aucun poids dans les paroles de ceux qui disent que Zakaatul-Fitr est accomplit par le paiement d'argent. C'est ainsi, parce que aussi longtemps que nous aurons devant nous un texte du Prophète alors il n'y a pas d'avis (dans la question) après le sien, ni d'acceptation comme bien ce que la raison considère bon tandis qu'elle réfute la loi (le Coran et la Sunnah). Allah ne nous interrogera pas au sujet de l'opinion d'untel et untel le jour de la résurrection. Il nous interrogera seulement au sujet de la parole du Messager , comme dans Sa (Allah) parole :

« Et le jour où Il les appellera et qu'Il dira : « Que répondiez-vous aux Messager ? » » [S al-Qasas V65]
Imaginez-vous seulement debout devant Allah au jour de la résurrection tandis qu'il vous avait été rendu obligatoire d'accomplir le paiement de Zakaatul-Fitr par de la nourriture. Sera-t-il possible, si vous êtes interrogé au jour de la résurrection : Comment avez-vous répondu au Messager d'Allah dans la référence à l'obligation de cette charité ? Sera-t-il possible pour vous de vous défendre et dire : Par Allah ! C'est l'opinion d'untel et d'untel ? La Réponse: Non ! Et même si vous dite ceci, ça ne vous avantagera pas (du tout). La vérité, sans aucun doute, est que Zakaatul-Fitr n'est pas acceptée excepté par de la NOURRITURE, et n'importe quel nourriture, qui est le produit de base du pays, accomplit cette obligation.

Si vous regardez les avis des savants dans ce sujet, vous pourrez voir qu'ils son sur deux extrémités et un au milieu. Un côté (extrême) dit : Payer la (Zakaatul-Fitr) par de la nourriture ou payé la par cash (argent). L'autre côté (extrême) dit : Ne la payé pas en argent, et ne la payé pas par nourriture excepté cinq sorte seulement, qui sont : le blé, les dattes, l'orge, les raisins secs et le fromage blanc. Ces deux opinions sont l'extrême opposition de l'une et l'autre.
Quant à l'opinion du milieu, elle dit : Payer la (Zakaatul-Fitr) par toute nourriture dont les gens s'alimentent, et non pas par ce que les gens ne s'alimentent pas. Donc, payé la par le blé, des dattes, du riz, des perles de millets (dukhm), de maïs - et tout ce qui est similaire à cela - même à l'étendu, si nous acceptons l'idée qu'il y a un endroit où la nourriture de base des gens est la viande, alors nous la payerons par de la viande. Basé sur ceci, il devient clair que ce que l'interrogateur mentionnait au sujet des gens du désert donnant de la viande, à cette endroit (un saa' de ces produits de base que l'on donne normalement comme) Zakaatul-Fitr, ne remplit pas l'obligation de Zakaatul-Fitr.


Les fatawas précédentes (décisions légales) ont été prises du livre intitulé « Fataawaa Ash-Shaykh Muhammad Ibn Saleh al-Uthaymin .

--------------------------------------------------------------------------------------

Note de bas de page :
[1] Al-Bukhari 2:579, Un sa' est égal à quatre Mudd et un Mudd est égal à la quantité contenue en mettant en forme de tasse les deux mains ensemble. C'est une mesure par le volume et non par le poids.
[2] Al-Bukhari 2:582
[3] Car la Quantité différait si nous comparions la valeur d'un saa' de dattes à un saa' d'orge par exemple. Puisque un saa' d'orge est égale à environ 7 riyals (2$) tandis qu'un saa' de dattes s'étend - selon la quantité - à 25 riyals (7$) pour une qualité moindre, à 42 riyals (12$) pour une qualité moyenne, à 175 riyals (49$) pour la meilleure qualité, par saa'.
[4] Al-Bukhari 2:582
[5] Al-Bukhari 2:579
[6] Al-Bukhari 2:582
Tiré du site salafipublications.com


_________________




'Umar Ibn AbdelAziz dit:" Quiconque oeuvre sans science, ce qu'il corrompt est supérieur à ce qu'il réforme" (Jami' Bayan al 'ilm... 27/1)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annisa.superforum.fr
Oum Anissa

avatar

Nombre de messages : 775
Age : 34
Localisation : Villejuif
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Zakatul fitr   Mer 10 Oct 2007 - 12:17



upupupup
Trés important!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zafira Oum Souleym
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 770
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Zakatul fitr   Lun 15 Oct 2007 - 15:51



Le Messager d’Allah a prescrit la Zakât el Fitr à la fin du Ramadhan. ‘Abd Allah ibn ‘Omar affirme à ce sujet : « Le Messager d’Allah a imposé de verser l’aumône de la rupture du Ramadhan à l’esclave et à l’homme libre, au mâle et à la femelle, au grand et au petit parmi les musulmans. » Elle représente un Sa’ de nourriture parmi les aliments que les hommes ont pour habitude de consommer.

Abû Sa’îd a déclaré : « Nous sortions le jour de l’Aïd à l’époque du Prophète un Sa’ de nourriture. Notre nourriture d’alors était l’orge, le raisin sec, le fromage sec et les dattes. » L’argent liquide ne peut donc satisfaire cette ambition, ou encore un lit, un habit, de la nourriture pour animaux, un meuble, etc. Cela serait en effet s’opposer à l’ordre du Prophète ayant affirmé : « Quiconque fait une action contraire à notre ordre se la verra refusé. » c’est-à-dire qu’elle lui sera annulée ou retournée.

Le Sa’ s’évalue à 2,40 kg de blé de bonne qualité. Telle est la quantité du Sa’ prophétique auquel le Législateur a déterminé la mesure. Par ailleurs, il incombe de verser cette aumône avant la prière de l’Aïd. Le mieux, c’est de la sortir le jour de l’Aïd juste avant la prière. Il est possible toutefois de la verser un jour voir deux jours avant. Au demeurant, elle n’est plus valable après la prière de ce fameux jour conformément au Hadith selon lequel ibn ‘Abbâs a dit : « Le Prophète a imposé la Zakât le jour de l’Aïd pour purifier le jeûneur de ses futilités et de ses mauvaises paroles, et pour nourrir les pauvres. Quiconque sort l’aumône avant la prière se la verra acceptée, mais s’il la verse après la prière, elle lui sera considérée comme une simple aumône parmi tant d’autres. » Néanmoins, si l’individu n’est pas au courant de l’Aïd avant la fin de la prière, s’il se trouve au moment de verser la Zakât el Fitr, à l’extérieur de la ville ou dans un endroit où il ne trouve personne à qui la donner, le cas échéant il peut toujours la verser après la prière dès qu’il en a la possibilité, mais certes Dieu Seul le sait !

Que les prières d’Allah et Son Salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur ses proches, et ses Compagnons !
De Sheïkh Mohammed ibn Sâlih el ‘Uthaïmîn


Traduit par : Karim Zentici
Article pour Islam.house


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renaissance



Nombre de messages : 448
Age : 35
Date d'inscription : 05/07/2006

MessageSujet: Re: Zakatul fitr   Mar 16 Oct 2007 - 16:34

Salam Alaykoum!

Barakallaou fikoun mes soeurs pour ce rappel!
Portez vous bien......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zakatul fitr   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zakatul fitr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zakat el Fitr (de la rupture du jeûne)
» Aïd El Fitr 1433 = Lundi 1er Chaoual.
» zakat el fitr
» Zakat-Al fitr
» Rappel Zakat Al-Fitr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An Nisa :: Concernant le jeûne et l' Aïd al fitr-
Sauter vers: