AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La photographie pendant le Hadj

Aller en bas 
AuteurMessage
Aliya Oum Taymiya
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 7452
Age : 34
Localisation : Sur la Terre d'Allah ta'ala
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: La photographie pendant le Hadj   Lun 29 Jan 2007 - 16:39



La photographie [at-Taswîr] et prise de vue dans le cadre du pèlerinage, afin de garder cela comme souvenir ?
SHeikh Sâlih Ibn ’Abdel-’Azîz Ibn Muhammad Ibn Ibrâhîm Âli ash-SHeikh



- Le samedi 22 octobre 2005, par IsmaiL Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm


Question :

Qu’en est-il de la photographie [at-Taswîr] et prise de vue dans le cadre du pèlerinage, afin de garder cela comme souvenir ?


Réponse :

Certes les preuves indiquent que « la photographie » [at-Taswîr] dans tous ses genres n’est pas permise. De sorte que les preuves s’appliquent à tous types de photographie et que l’interdiction n’est pas spécifique à un genre précis. Il est dit dans le « Sahîh » selon Ibn Mass’oûd (radhiallâhu ’anhu) : J’ai entendu le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) dire : « Celui parmi les gens qui subira le plus dur châtiment le Jour Dernier est le faiseur d’images. »

Et le hadîth de Ibn ’Oumar et Abî Hurayra, et autres ahâdîth sur l’interdiction de la photographie sont nombreux. L’argument indique que le terme « al-Mansouroûn » [représentation figurée] est le sujet dans lequel s’introduit « Alif Lam » de conjonction, ce qui indique la généralité de l’ensemble des genres de photographie. Il n’y a aucune spécificité permettant cela, si ce n’est [quand la photographie] est démunie d’âme [Roûh]. Et certes les preuves indiquent que [ces photographies ne comportant pas d’âme] sont permises, les photos entrent dans la nomination de la photo linguistiquement et dans le langage commun des gens, et la prohibition englobe l’interdiction de la photo et son interdiction est due à ses conséquences.

Et l’interdiction est arrêtée lorsqu’une nécessité prédominante le permet. Et les photos utilisées dans le cadre de la protection et de l’autorisation [permis et autres] ou de ce qui peut ressembler à cela, sont faites dans le cadre d’utilités publiques permettant de fournir des preuves. Mais si cela est fait de manière blâmable, alors cela n’est pas demandé. Wa Allâhu A’lâm. [1]


Notes
[1] Kitâb « al-Mundhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ’ ach-Châ-i’ah » p.93-94

source : http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article363


_________________




'Umar Ibn AbdelAziz dit:" Quiconque oeuvre sans science, ce qu'il corrompt est supérieur à ce qu'il réforme" (Jami' Bayan al 'ilm... 27/1)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annisa.superforum.fr
 
La photographie pendant le Hadj
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les choses permises pendant le Hajj
» La mixité pendant le Hajj
» Le bon comportement à avoir pour le voyage du Hadj
» Les choses interdites pendant le hajj
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
An Nisa :: Le Grand et le Petit Pélerinage ( Hajj et Omra )-
Sauter vers: